Proportions corporelles et vestimentaires

Ces drôles de proportions

 

Maintenant on est filtrée, on est maquillée, on est coiffé. On porte une grosse importance, peut-être une trop grosse importance à notre apparence. Je pense qu'il est important surtout de faire correspondre notre beauté intérieure à notre beauté extérieure.

 

Et ça n'a rien à voir avec les canons de beauté. Il évolue selon l'époque et la culture. Donc c'est vraiment un faux débat à ce niveau je trouve sincèrement.

 

La mode est un éternel recommencement comme dit l’adage. Et nous de génération en génération, on complexe en imaginant devoir correspondre à des idéaux de beauté. Mais ces derniers datent depuis bien longtemps.

Je préfère me comparer à la Vénus de Willdendorff qu’à la Vénus de Milo. Et c'est sans doute parce qu'elle me correspond mieux, qu'elle me ressemble le plus. Et que c’est une déesse d’après certains courants de pensées archéologiques de la préhistoire.

 

Et si on analysait un petit peu tout ça ?

Nos corps et les idéaux

Homme comme femme, nos corps ont été peints, idéalisés, ils ont été étudiés, observés et on en a fait des calculs savants pour en connaître les proportions idéales du corps parfait et harmonieux à l’oeil.

Que ce soit les Grecs, le nombre d'or, où les croquis De Vitruve ou bien de Léonard de Vinci, nous avons trouvé des dimensions dignes de la quadrature du cercle.

Idéalement nos épaules font la largeur de trois fois la largeur de notre tête par exemple. Nous sommes habitués à regarder les autres depuis la tête, à marquer un temps d'arrêt aux épaules, puis descendre au niveau du bassin à la taille puis aux cuisses, chercher le repère des genoux jusqu'aux pieds. Nous sommes dans la verticalité du regard.

C'est pour ça que des fois on se souvient d'un homme en pensant qu'il fait 15 cm de plus que sa taille réelle. Tout ça parce qu'il est large d'épaules.

 

On fait des maths dans le conseil en images !

« Les propositions mathématiques sont reçues comme vraies parce que personne n'a intérêt qu'elles soient fausses.  »Montesquieu

Dans le conseil en image je ne fais que quelques calculs, surtout pour trouver la taille des vêtements moyenne, et savoir si la personne a une ossature fine, moyenne ou forte. C’est ce qui va influencer sur la base de sa silhouette.

Les proportions aident en fin de compte à orienter le regard porté sur les zones stratégiques. Un homme va plus facilement pouvoir s'habiller en « moitié-moitié », c'est-à-dire marquer le repère entre les épaules et le bassin, puis du bassin vers les chevilles.

 

Pour une femme, la taille étant plus marquée, le regard se pose plus à ce niveau. Dans la tenue, marquer ce repère est primordial. Par contre ce n'est pas essentiel et c'est même déconseillé dans certains cas de marquer la taille en la serrant. Et c'est une grosse nuance.

Par exemple, tous les habits qui s'arrêtent à un niveau va orienter le regard sur cette ligne horizontale comme un repère. Si à ce niveau vous avez un complexe, c'est mal joué.

 

Les lignes verticales, comme les ouvertures de veste, de gilet, ou les arrondis allongent la silhouette. Si vous êtes une personne petite, jouer à fond dessus est une super stratégie. Si au contraire vous souhaitez paraître plus petit, couper les lignes et jouer sur l’horizontal et les volumes est plus approprié.

Il est évidemment super sympa d’accessoiriser pour apporter une touche de pep’s mais aussi concentrer le regard sur ces zones. Tout est histoire d’équilibre. Mais je ne veux plus vous entendre dire que vous êtes mal fichu . On est tous mal fichu !

 

Et les couleurs pour accentuer

Certes les couleurs sombres camouflent car elles absorbent la lumière. Mais elles camouflent aussi vos atouts beauté. Vous n'êtes pas un sac-poubelle que je sache.

Dans cet article, je vous avais expliqué l'importance de porter des couleurs et de leur influence sur votre humeur, votre état d'esprit. Et donc de votre estime de vous-même !

 

Dans une bonne stratégie de tenue vestimentaire, les couleurs ont leur rôle à jouer. Que ce soit pour trancher entre le haut et le bas du corps, jouer dans un dégradé en cohérence de couleurs complémentaires. Les couleurs vous subliment, apportent votre touche de personnalité.

Et ça dès les sous-vêtements même s'ils ne se voient pas.

 

 

Saviez-vous que d'avoir un soutien-gorge à la bonne taille vous fait paraître une taille vestimentaire de moins ? Et oui juste en dégageant la taille visuellement.

Si vous avez besoin de plus de conseils, j'ai créé le programme Image de Soi. C'est une méthode qui part depuis un livre où vous gérer seul jusqu'à un accompagnement complet sur 3 mois. Si vous souffrez de votre apparence, ce n'est pas parce que vous êtes moche ou que vous êtes mal fichu. C'est parce que vous manquez de confiance en vous et que vous avez une mauvaise image de vous-même. C'est très différent !

Même des hommes et des femmes avec une silhouette « idéale » souffre de complexes comme vous ou moi.

Et si on se foutait un peu la paix ?

Suivez-moi et partagez
Pin Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.