Ce qui différencie Image de Soi d’Incroyables transformations

Les émissions sur le PAF fleurissent à ce sujet : du make up à la chirurgie, du sport à la diététique, de l’occasion du mariage au shopping.

Sur la 6, on peut actuellement voir 7 émissions, c’est juste énorme. Et des fois on est dégoûté : oui madame Cordula n’est pas à jour des envies des rondes. Non on n’a pas toutes honte de ce corps, que ce soit le ventre, ou les bras. Cachez ce sein que je ne saurai voir….

Et non il ne faut pas absolument montrer qu’on a une taille. La repérer visuellement suffit. Surtout quand on en n’a pas….

On voit un peu les différences dans ce vaste monde qu’est le métier de l’image.

Tour d’horizon !

Lire la suite

Bijoux et lingerie : comment les associer

LES BIJOUX DE LINGERIE

Je vends des bijoux au showroom. Mais qu’est-ce à voir avec la lingerie ou les sextoys ?

Et bien, pour tout vous avouer, je trouve qu’un bijou c’est sensuel, tout comme la lingerie. C’est en contact direct avec la peau, voire cela nous pénètre comme les boucles d’oreilles (allusion non dissimulée aux sextoys).

Certains bijoux sont même corporels et complètent ou font partie de la lingerie. Comment faire les bonnes associations et que ça vous ressemble ?

DENTELLE ET BABIOLES

On pense lingerie fine, direct on pense au satin, à la dentelle. Beaucoup moins aux breloques, au fil lurex, au strass, aux nœuds décoratifs et divers sequins présents sur des robes de soirée ou des robes de cabaret burlesque.

Et pourtant, ils sont quasi systématiquement présents, en subtilité, de près, en parcourant, en prenant le temps de parcourir chaque détail, dans les recoins des plus sensuels et cachés du corps : l’aine, le milieu du triangle, l’entre-seins, le haut des bonnets….

Les bijoux quant à eux, soulignent bien souvent des zones hautement sensuelles tels des parfums visibles : lobes d’oreilles, la finesse d’un poignet ou d’une cheville, une torque dévoile l’arrondi d’une nuque…

Peut-on penser en terme de certains accessoires sensuels comme bijoux : des menottes en boa, des pince-tétons décorés, des nippies voire même des plugs anaux ornés d’un strass ou d’une fleur ?

 

LE BIJOU DE CORPS

Le bijou de corps en grande taille est assez difficile à trouver à un prix raisonnable pour la fréquence de son utilisation. C’est ainsi que je propose plus volontiers des harnais de buste élastiques que vous pouvez même fabriquer ici.

Ou bien, des chaînes en parures multi-positions qui soulignent votre soutien-gorge ou le haut de votre nuisette. Attention néanmoins à ne pas envoyer trop d’informations : dans ce cas votre lingerie est plutôt sobre en couleurs ou en motifs mais bien mise en valeur car à votre taille.

En parlant de taille, connaissez-vous votre taille de poitrine ? J’ai créé un calculateur avec tuto ici et c’est gratuit.

Pour les corsets, il est agréable de souligner sa sobriété avec une broche, ou un ras de cou en dentelle car le haut de votre buste est dégagé. Votre nuque apparaît donc encore plus attirante avec une coiffure qui dégage votre nuque…

 

COLORIMÉTRIE

Pour la colorimétrie en lingerie, parler des saisons n’a pas trop de sens, car votre carnation de corps est souvent différente de celle de votre visage et c’est cette étendue avec votre chevelure qui vont participer à son contraste.

Assortir vos bijoux par rapport aux couleurs n’est pas obligatoirement du ton sur ton si le bijou est sur votre peau.

Le bijou métallisé va reprendre la couleur des pampilles présentes par exemple : argenté, doré, cuivré…. Ou bien selon la couleur de votre peau : peau à tonalité chaude (veines vertes ou olive), bijou doré.

peau à tonalité froide (veines bleutées ou violacées), bijou argenté.

peau à tonalité neutre (veines bleu-vertes), peu importe.

En absence de pampille, strass ou sequin, votre dessous peut avoir un fil lurex. Il suffira d’assortir aussi dans ce cas.

Vous pouvez aussi pour des bijoux non métallisés jouer sur la complémentarité des couleurs : lingerie blanche, collier noir. Ou bien assortir votre collier aux couleurs de vos talons ou de vos bas. Aucune obligation de monochrome lingerie, mules et bijoux.

Vous pouvez aussi jouer avec la teinte de votre chevelure et vos bijoux : Plus vos cheveux contrastent avec votre peau, plus vos bijoux font de même avec votre lingerie dans la même luminosité.

Par exemple une brune à peau olive a peu de contraste. En portant un ensemble bleu vert qui contraste avec ses cheveux et peau, ses bijoux contrasteront aussi sous peine de ne pas être vus.

Si elle porte du brun en lingerie, porter un collier ras de cou blanc éclipsera la dentelle de sa lingerie, dans ce camaïeu de bruns. Il vaudrait mieux un ras de cou léger noir.

 

DU STYLE

Le style de votre lingerie apportera ce que vous voulez inspirer de vous, surtout en période de séduction :

  • le retro de la combinaison gaine à jarretelles convient bien au collier de perles et les boucles en bakélite. La pin up en vous peut s’exprimer, et oser.

  • Le côté glamour d’une guêpière s’assortit bien de boucles en plumes ou boa. Ëtre iconique, être éternelle comme certains l’aiment chaud.

  • Le côté romantique d’une babydoll avec des pièces de dentelles va à merveille avec un ras de cou en dentelle ou un camée.

  • le côté fort du vinyle ou du cuir contraste bien avec le métal froid argenté. Ou du rouge….

Et ce ne sont que quelques exemples. Et ce sont des conseils aussi utiles dans le cadre de shooting, dont je vous livre d’autres conseils lingerie.

 

Le tout est de reprendre confiance en votre beauté, en vos atouts de séduction, déjà pour vous-même. En soit, la lingerie n’est rien que de l’apparat. C’est vous qui l’incarnez en la portant.

Dans mon module Image de Soi, je vous coache à toutes les étapes de la transformation de votre image, et surtout la perception dont vous avez de vous-même.

Histoire des poils

Histoires de poils

De quoi vais-je parler si je dis Portugaise, Frida Khalo, la naissance du monde ?

Oui, on va parler de poils, de zones de poils, ou de leur absence en fait. Pourquoi au juste maintenant les femmes s’astreignent à ôter tout alors que nos grand-mères gardaient leur pilosité aux jambes, pubis et aisselles ? La flemme, le coût d’une lame de rasoir ou le standard et injonction ?

Ca vous parle ou vous rebute… D’ailleurs, saviez-vous que les Portugaises en Amérique du Sud étaient fières de leur moustache pour être fières de ne pas avoir un sang terni par une lignée d’indigènes peu poilues ? Continuer la lecture “Histoire des poils”

Faire disparaître ses complexes

TRAVAILLONS SUR NOS COMPLEXES

Et si je dis nombre, ensemble de bâtiments, ensemble d’industries dans une zone, vous pensez complexes. Ou pas….

Mais on pense souvent à ce qui vous fait souffrir, ce qui est douloureux : vos complexes. Et c’est vrai, ils ne sont pas simples. Ils se sont construits couche par couche, strate par strate où on doit forer au plus profond de notre mental pour trouver la source de ce complexe à la con. Si réellement un complexe est contraire aux normes établies comme la gynécomastie dont je parle ici, alors la chirurgie réparatrice est prise en charge par la société.

Dans une société idéale, la gynécomastie serait simplement un phénomène courant et pas plus féminisant pour les hommes que trois poils au menton pour les femmes. Et les autres types de complexes, on en parle ? Ceux causés par la pauvreté, la timidité, le travestisme, le manque de savoirs….

Comment surmonter ça ? Continuer la lecture “Faire disparaître ses complexes”

comment choisir votre serre-taille ou guêpière selon votre morphologie

Serre-taille ou guêpière : dans quels cas privilégier l’une ou l’autre.

Vous n’avez pas envie de vous planter dans l’achat entre une guêpière et un serre-taille pour avoir et l’air sexy et avoir une taille dessinée.

Vous vous sentez perdue dans tout ce lexique de spécialiste de la lingerie alors que le serre-taille n’est pas courant en France.

Vous ne voulez pas être engoncée dans un corset en journée mais vous voulez montrer votre taille de guêpe à la Dita Von Teese.

Et oui, vous avez deviné, aujourd’hui je crée un combat, un match, un concours de boxe. Euh, non de lingerie à comparer en fait.

Je vous aide à trouver qui de l’oeuf ou de la poule… Mince je m’égare. Quoi du serre-taille ou de la guêpière vous ira le mieux, pour vous et selon votre silhouette. Il n’y a pas de mauvais corps ou de mauvaises silhouettes. Elles ont toutes des atouts à révéler, féminins.

Ça vaut le coup de s’y attarder un peu, non ?

Lire la suite

Comment choisir sa lingerie pour la photo style boudoir

Comment choisir votre lingerie pour un shooting photo

Il existe des dilemmes qui n’en sont pas. En fait c’est notre sortie de notre zone de confort qui est en jeu. C’est aussi notre manque de confiance envers nous-même à nous déprécier.

Vous n’avez pas envie d’avoir investi dans cette séance photo boudoir et vous trouver encore plus moche que c’est déjà le cas ou la crainte de ne pas vous reconnaître. C’est aussi un risque lors d’un relooking.

Avec ces quelques conseils de base, vous allez trouver votre lingerie et le style adéquats, les coupes qui vous iront le mieux. Rien de miraculeux, juste de la logique.

A quand tenterez-vous d’être capturée sous l’œil averti d’un photographe ?

Lire la suite

Masser mon visage

Se masser son visage

Le visage est avec les mains la partie du corps continuellement exposée. Il participe tellement à qui vous êtes.

Il participe à communiquer, respirer, manger, voir. On le sollicite tellement, on l’épuise même.

Votre visage mérite d’être chouchouté et pas uniquement pomponné. C’est aussi pour ça que sa peau a l’air de vieillir plus vite.

En fait, votre peau est plus exposée à son environnement avec les différences de température, les frottements, l’air. Et oui il n’est pas recouvert d’un habit. Nous sommes des naturistes, oui du visage. 🙂

Et quelques fois vous n’en prenez pas assez soin en le décapant sans hydratation suffisante. Et si je vous donnais des conseils pour vous auto-masser le minois ? Vous en profitez pour l’hydrater mais aussi de plein d’autres bienfaits (déjà au bout de quelques jours). Continuer la lecture “Masser mon visage”

Un complexe masculin : avoir de la poitrine

Avoir de la poitrine c’est bien ?

Et pour un homme, un vrai dans notre imaginaire, c’est bien aussi ?

Messieurs, êtes-vous inquiets que ça pousse ? Si vous avez des rondeurs, cela reste homogène tant que vous avez du ventre.

Mesdames, vous êtes-vous déjà moquée d’un partenaire avec un poitrail plus volumineux que vos lolos ou qui se cache derrière un tee-shirt ?

C’est dur à vivre tous ces complexes qui nous pourrissent la vie et qu’on nourrit directement ou par ces petits regards. Même aller à la plage s’avère un calvaire.

Et bien, avoir des seins en étant un homme n’est pas une tare et c’est même très courant, suivant l’âge notamment. Mais c’est un complexe tabou et répandu dans notre société basée sur le paraître.

Continuer la lecture “Un complexe masculin : avoir de la poitrine”