dimanche détente

Les bienfaits de la sieste

C’est une activité de 20 heures par jour environ pour un nouveau-né. On vous oblige à la faire en petite section…. Dans certaines familles, on y voue un culte, voire on en cultive l’art.

Je parle, bien sûr de la sieste. Elle a ses adeptes comme une religion, d’autres la détestent et la rejettent en bloc.

De quel camp faites-vous partie ?

UN REPOS BIOLOGIQUE

En tant que cardiaque et épileptique qui fonctionne à l’action, j’apprécie néanmoins la sieste. Chez moi elle peut durer 20 minutes, comme 3 heures. Il faut souligner que :

  • j’ai un traitement qui peut faire pioncer
  • je me couche tard entre 23 heures et minuit, parfois encore pire (oui je suis un oiseau de nuit)
  • je vis au pied d’une poissonnerie qui me réveille aux alentours de 4 ou 5 heures (oui j’ai envie de les trucider et d’en faire des sushis quand un employé gueule comme un chiffonnier, ou siffle)
  • Je chante les chansons casse-pieds entendues depuis 3 jours et qui sont en boucle dans cette caboche compliquée, le vieux disque rayé quoi ! Ou alors une question du genre, tu veux savoir quel bruit fait la girafe (à part la célèbre Sophie, on ne sait pas). Du coup, bah je me rassois sur l’endormissement d’un claquement de doigts. Ta gueule Morphée !
  • ma cardiologue et mon neurologue aiment que j’en écrase.

     

 

Pourquoi ?

Parce que je régule mon stress, mon cœur et mon cerveau se reposent, et le deuxième range un peu en plus. Je redémarre mieux, une fois que je sors de cette torpeur… Pire ce comas, si ça a duré plus d’1 heure 30.

 

D’ailleurs j’ai vu passer un meme super drôle à ce sujet : « Quand je me réveille de la sieste, il faut que je me souvienne de qui je suis, comment je m’appelle, où je vis et quelle date on est. Ne me parlez pas trop vite. »

 

UNE QUESTION DE DOSAGE

Un roupillon bien mené ne vous empêchera pas de dormir la nuit. A condition de respecter quelques principes :

  • ce n’est pas une deuxième nuit

  • ce n’est pas une raison valable pour faire la nouba plus tard, non, non non…

  • si elle dure trop longtemps ou est faite trop tard, vous serez décalé et les hormones du sommeil, la mélatonine n’est plus produite au bon moment, qui est…. A partir de 17 heures.

 

Une sieste, c’est juste après le déjeuner, selon nos bons amis du Sud qui luttent contre la grosse chaleur à l’ombre. La sieste répond au rythme biologique lié à la digestion, mais pas que. Aussi la baisse de concentration qu’on a eu au top dans la matinée.

Le prochain coup de pompe on l’a à ce fameux tea time. Entre le besoin d’énergie et cette production hormonale nous préparant au sommeil réparateur. Il suffit juste d’un peu de sport, une activité rapide et courte pour casser cette fatigue passagère.

Et pour les réfractaires, komenkonfé ?

Des micro-siestes sont tout à fait possibles. Deux minutes de respiration profonde la tête penchée contre le bureau. Ou alors une courte méditation…. Mon fils pose sa tête sur ses genoux. C’est beau la jeunesse ! Et la souplesse…

Il existe même des lieux dédiés à la sieste, avec fauteuils spéciaux, voire même un truc que je veux à tout prix tester : le caisson d’isolation sensorielle. Etre juste avec moi-même, sans parasitage, le pied. Du pain béni pour moi et mon hyper-sensibilité, comme je l’explique dans mon podcast charnel.

Et certaines entreprises y voient aussi un avantage en proposant une salle de sieste. D’ailleurs savez-vous qu’en anglais on dit nap, comme le claquement de doigts, ou une tapette ?

C’est d’ailleurs une chouette activité les jours de procrastination qui sont aussi meilleurs qu’on le suppose.

CE QU’EN DISENT LES PROS

En cas d’anxiété, le petit dodo participe à sa régulation, et aide aussi à gommer les insomnies, si elle est optimisée.

Mon astuce quand je ne veux pas qu’elle dure : je ne me couvre pas les pieds. Le froid me réveille, ou bien ma vessie plus chatouilleuse quand j’ai froid.

D’autres personnes ont leur fauteuil dédié à cette activité. Avoir une distinction avec le lit envoie un message sûr à son cerveau, que hé, oh faut pas rester trop longtemps sous la couette.

On peut coupler aussi avec de l’ASMR comme je l’ai évoqué dans mon article sur le choix de l’ASMR ou des bruits blancs selon l’activité.

Derniers conseils : si vous vous réveillez souvent dans la nuit, ou que vous êtes hyper crevé, pire qu’en vous endormant, faites le point avec votre docteur adoré. Ecartez la piste de l’apnée du sommeil. Ce peut être une raison, et ça favorise le stress, les troubles cardio-vasculaires, de la fatigue, de l’irritabilité, et un conjoint qui rêve de vous étouffer car vous le réveillez.

Le sommeil est réparateur, parait-il, pour certains il est vécu comme une mort ou un temps inutile. Il n’en est rien. Votre cerveau fait le tri et range car il fonctionne différemment. Votre tension baisse, le coeur se repose, les reins bossent mieux. Comment font ceux qui ne vont pas aux petits coins au saut du lit ? Mystère et verre d’eau.

La sieste aide aussi en ça. Bref, pioncez !

Suivez-moi et partagez
Pin Share

Vous pourriez aimer aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.