Outils d’entrepreneure

Des fois, quand j’explique ma vie de maman preneure, on me regarde les yeux ronds, genre la super woman. Bah non, des bons outils et de l’organisation et plein (trop) d’idées et de projets.

Bon, comme beaucoup, la COVID a mis à mal mon business, car non, je ne vends pas pour vos bons yeux seulement. J’ai besoin de vivre et faire vivre mes ados. La crise économique s’installe mais je garde mon objectif droit devant.

Aujourd’hui je vous parle de mes outils d’entrepreneure, dont certains peuvent vous servir, que vous le soyez vous-même ou non.

Car qui n’a pas besoin de mieux gérer son temps, sa gestion bancaire ou de capturer vite fait un truc sur l’écran ?

Je vais commencer par une petite liste d’outils bien pratiques, gratuits et dont je me sers régulièrement malgré tout :

  • snaggy pour capturer des images sur un écran, pouvoir les recadrer et les enregistrer sur mon disque dur

  • ilovepdf permet de compresser un pdf, modifier un texte, une photo en pdf et vice versa. Mais aussi assembler plusieurs pdf en un, séparer chaque page en un pdf unique. Un véritable petit couteau suisse autour du pdf en somme.

  • canva pour des visuels, des présentations avec des modèles à customiser et dont la version gratuite est honorable. Même votre Cv ou votre carte de visite, ou d’invitation pour l’anniversaire de Juliette peuvent être faits dessus.

  • mailchimp pour automatiser et diffuser mes mails à mes abonnés. Le fait d’être en anglais ne me gêne pas. Je suis encore à la version gratuite, n’ayant pas encore le nombre d’abonnés pour la version payante. Et c’est aussi pour ça que je nettoie ma base de données deux fois par an. Inutile d’écrire à des personnes qui n’ouvrent aucun de mes mails, non ? Pour les petites listes d’envoi, j’utilise l’extension chrome streak à mon compte gmail. En plus, je peux dire « bah vous avez lu mon mail à telle date. »

  • google voice, car souvent je dicte mes articles de blog. C’est hyper plus rapide, mais j’ai plus de fautes à la relecture. Il parait que je parle trop vite pour cette interface. L’avantage est d’écrire comme je parle.

  • pexels et pixabay sont deux ressources bien sympas pour trouver mes photos que je diffuse en libre de droit.

  • FMA pour free music archive me sert aussi bien pour le podcast, que pour ma formation en web design. J’adore écouter des bons sons et souvent me surprennent.

  • later ou l’outil de publication de meta business suite pour programmer à l’avance mes publis sur fb et insta. Bah oui, j’essaie de tout grouper un maximum. Un jour j’en parlerai de mon organisation vis à vis du podcast et du blog, comment je procède pour ne pas être débordée.

  • wordpress. Bah oui, j’ai un site. D’ailleurs vous le lisez là maintenant parce qu’il est conçu dessus. Et même qu’il est hébergé par ionos et que j’en suis plus que ravie. D’ailleurs le podcast Charnel lui est hébergé par ausha, une plateforme dédiée à sa gestion et diffusion sur apple, google, et tutti quanti.

  • pour mes visios en ligne j’apprécie aussi bien zoom que jitsi meet. Zoom a l’avantage d’être connu, et je peux enregistrer la bande son séparément de la video sur mon ordinateur. Bien pratique pour garder trace et partager mes webinaires sur le conseil en image et le coaching sexo. Jitsi est un open source, crypté, complètement gratuit et on peut inviter les gens par sms, envoi d’email. Il est simple à programmer et l’extension est installée sur mon chrome.

  • libre office est ma came en suite bureautique depuis hyper longtemps. J’aime les open source rien que par le principe de partager et diffuser. L’essence de ce qu’est le net en vrai.
  • pour ma comptabilité, j’utilise dolibarr où le registre est installé sur mon ordinateur et l’interface est en ligne. Compliqué à paramétrer pour les néophytes, il peut aller hyper loin en ERP-CRM (les interfaces de compta et automatisation). On peut aller jusqu’à y gérer les envois d’e-mails pour relancer des factures, en émettre et les envoyer automatiquement, et gérer son stock.
  • pour m’organiser dans mes projets, mon agenda, j’ai coordonné plusieurs outils ensemble : calendly pour que mes clients et prospects puissent prendre rdv. Il est en version gratuite limitée, je le coordonne avec google agenda. trello est mon chouchou pour la gestion de projets, j’y mets mes notes, je gère mon calendrier éditorial pour mon blogging, mon podcast, mes rdv, et même ma formation. Tout ça est en clé-de-voûte avec google agenda.
  • comme je fais de la photo boudoir dans le cadre de photothérapie, j’ai besoin d’améliorer mes photos sans dénaturer celle-ci. Je vais réutiliser adobe, mais je prenais simplement l’outil de retouches picasa (plus disponible), photoscape plus complexe ou paint. Pour les amateurs pointilleux, gimp est un excellent outil.

Et oui, encore maintenant et puisque de toute manière j’y suis attachée, j’ai du matériel en vrai :

  • du matériel photo que j’achète au fur et à mesure. Là, j’ai hâte d’essayer les fonds avec le matériel d’éclairage que j’ai acheté. Un meilleur appareil photo viendra quand les moments seront plus cléments

  • un bon ordinateur portable lenovo. Pour surfer et la bureautique. Pour mon métier de webdesigner je vais reprendre une tour plus performante.

  • du papier et une imprimante. Parce que je sais d’expérience qu’avoir les factures et tout sur ordi, c’est bien, mais un double c’est mieux. Et si mon ordi plante quand je fais des ventes en réunion, j’ai des factures vierges avec moi.

  • Bah du stock aussi. je montre mes produits…. La lingerie se touche, se regarde. On la vit.

Je finirai bien par dire qu’en besoin, j’utilise la formation : une grosse et deux petites par an. Pour s’améliorer et trouver des nouveaux projets. J’aime apprendre. S’inspirer aussi, et aussi un peu de repos, quand je peux…. Voilà j’ai fait le tour. C’est déjà pas mal.

Et vous, qu’utilisez-vous par exemple pour votre comptabilité personnelle comme outil ? Oui, le cerveau, ça marche.

Suivez-moi et partagez
Pin Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.