sexualité de la femme ménopausée

Quand madame est ménopausée

Avec le temps va, tout s’en va…. Et la libido aussi avec cette foutue ménopause ???

Et bien, c’est dans le vieux temps ça ! La moitié de ces dames n’étaient plus disposées à avoir du plaisir, selon plusieurs critères et l’éducation. Oui, à quoi bon faire comme si on allait faire un bébé si la machine est sans munitions ?

De nos jours, 20 % des femmes ménopausées ne veulent plus de sexualité. Tout court, même la masturbation. Comment, quand on est partenaire de vie aider à mieux accepter les effets de cette baisse hormonale, faisons un premier checkpoint (du point G).

<Ce n’est pas la fin du plaisir

Pour certaines femmes qui viennent d’être ménopausées, leur changement hormonal a des répercussions jusqu’à leur estime d’elles-même. Il est donc important de les soutenir, les accompagner dans ce changement d’état de femme en âge de procréer à femme n’ayant plus à se soucier de leur contraception si elles en prenaient.

 

Leur conjoint ou conjointe peut la soutenir en montrant que oui, elle est toujours belle et désirable. Qu’elle avance en âge, et sa beauté aussi.

 

Certes la peau change, mais ce n’est pas tout. Tout un chamboulement opère, moi la première et mes nombreux poils en témoignent. Ça repousse plus vite que l’herbe ensoleillée entre deux averses en Normandie.

Les effets top

La peau est plus fine et fragile, mais moins grasse et boutonneuse pour celles sensibles aux changements hormonaux et joyeusetés de l’acné de l’adulte.

Plus besoin de pilule, stérilet, de calculer un retard éventuel, de SPM à déprimer comme aux premiers jours d’automne puis de vouloir assassiner du regard tous ceux qui vous contredisent.

Plus à prévoir serviettes, tampons ou cup. Plus de fuites ou douleurs en coups de couteau dans le bidou. Plus d’antalgiques ou l’impression d’avoir la douche de Dexter au moment de se laver, ou d’être en anémie tellement on se sent en saignée non thérapeutique.

Dites oui au retour de la libido dans la plupart des cas, surtout en cas de contraception prise pendant des années qui a pu créer une castration hormonale.

Un bilan pas si mal, en fait, non ?

Je vous invite à regarder le film où Jack Nicholson demande à Diane Keaton dans Tout peut arriver quel est son moyen de contraception, et elle de répondre la ménopause. Fou-rire à ce moment-là pour moi.

Les effets flop

Forcément, il y en a, dont certains pas agréables pour certaines femmes. Cela peut être lié à son état psychologique, mais aussi la sensation de ne plus être opérationnelle dans la procréation. Dans ce cas, tout un processus de deuil de gestation doit être mené à terme.

Qui peut dire que la sexualité du couple est obligatoirement liée au fait d’avoir des enfants ? Que c’est fichu une fois le cycle fini ? Et pour le tiers des hommes qui vivent l’équivalent de la ménopause : l’andropause, ont aussi le bon pour la casse des vieux, et les dits voire chambre séparés ?

On peut citer en effets flop : les sautes d’humeur, la déprime au début, les sueurs nocturnes, la sécheresse intime surtout si vous ne pratiquez pas beaucoup.

Et quoi d’autre ? Ah bah, oui, le relâchement des muscles coccygiens, surtout si vous avez fait l’impasse sur votre rééducation post-mortem du périnée, oups post-partum. Et oui, ça vous rappelle quelque chose ça comme ensemble de symptômes. Mais la plupart d’entre eux passe vite.

Derniers conseils : si vous avez trop d’effets secondaires qui ne passent pas, vous avez plusieurs moyens de contrer les effets de la ménopause :

  • des pommades contre l’assèchement de la zone vaginale

  • des lubrifiants dédiés

  • des ovules et pommades contenant des hormones

  • des traitements de phyto-œstrogènes

  • ou encore un traitement hormonal substitutif

  • une alimentation adaptée.

Et si vraiment, mais vraiment ça ne passe pas,vous pouvez, à 2 ou seule avoir un rdv en visio ou téléphone pour un coaching offert de 20 minutes et évaluer les solutions.

christel de kamarel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *